Accueil   Contact   Plan du Site Recherche 
 
Centre d'informations
Accueil>Centre d'informations>Votre Parcours>Les autres parcours

Les Autres Parcours

 


Service de PharmacieService de pharmacie

 
Acquisition des produits

L'acquisition des produits pharmaceutiques se fait sur présentation d'une prescription médicale ou conseil du dispensateur, de l'argent en espèces ou sur présentation d'un bon, dans un point de dispensation. Elle est matérialisée par la délivrance des produits pharmaceutiques et la remise d'un ticket client (couleur bleue).

Il existe 4 points de dispensations.

  • PharmacienneLe point de dispensation I (PDI) à deux guichets :
    1. Enregistrement (à droite) : on présente la prescription. Son coût est calculé et communiqué au client. Si il est d'accord, il paie et reçoit deux tickets : un rose et un bleue
    2. Distribution (à gauche) : on présente le ticket rose et on reçoit en échange les produits. Le ticket bleu tient lieu de reçu et par conséquent sert et vaut ce que de droit notamment en cas de litige sur les prix.
    3. Un babillard dans lequel est affichée la liste des produits disponibles, les prix correspondant ainsi que diverses informations d'ordre général (pharmacie de garde, …).
      A l'exception des ARV (Antirétroviraux), tous les produits disponibles dans le service sont vendus dans ce point de dispensation.
      Les priorités de ce point sont: Bon d'urgence, Bon de prise en charge, Bon de service, Bon d'indigence, le personnel de l'hôpital.

  • Le point de dispensation II (PDII) à un seul guichet :
    On présente la prescription. Son coût est calculé et communiqué au client. Si accord, il paie et reçoit les produits et un ticket bleu. Les prix peuvent être consultés sur le babillard du PDI
    Y sont disponibles les produits d'urgence (formes injectables et dispositifs médicaux)
    Les priorités du PDII sont : Bon d'urgence, Bon de service, le personnel de l'hôpital.

  • Le point de dispensation III (PDIII) à un seul guichet :
    On présente la prescription. Son coût est calculé et communiqué au client. Si accord, il paie et reçoit les produits et un ticket bleu.
    Un babillard dans lequel est affiché la liste des produits disponibles, plus prix ainsi que diverses informations (pharmacie de garde, …)
    On y trouve tous les produits disponibles à la pharmacie à l'exception des produits de contraste.
    Les priorités de service du PDIII sont : Bon d'urgence, Bon de service, le personnel de l'hôpital.

  • Le point de dispensation IV (PDIV) à un seul guichet :
    On présente la prescription. Son coût est calculé et communiqué au client. Si il est d'accord, il paie et reçoit les produits et un ticket bleu.
    Un babillard dans lequel est affichée la liste des produits disponibles, plus prix ainsi que diverses informations (pharmacie de garde, …)
    On y trouve tous les produits disponibles à la pharmacie exception faites des produits de contraste.

Les priorités du PDIII sont :

  • Bon d'urgence,
  • Bon de service,
  • le personnel de l'hôpital  

La morgue de l'Hôpital Central de Yaoundé

 
Morgue HCYConditions à remplir pour la Morgue

  • Avoir une déclaration du décès par un médecin, si cela n'est pas fait la famille le faire constater aux urgences de l'Hôpital Central de Yaoundé. Cependant les décès survenus à l'hôpital sont directement reçus si il y a accord de la famille.
  • Payer les frais de morgue fixés par la direction de l'Hôpital Central de Yaoundé.
  • La programmation de la mise en bière au moins 48h à l'avance.
  • Le matériel nécessaire pour la toilette plus habillement de la dépouille se donne 24h avant la mise en bière.

Après avoir respecté toutes ces étapes, on enregistre à nouveau le nom, le prénom, l'âge, le sexe et le lieu du décès de la dépouille au bureau de la morgue. Ensuite, on identifie les dépositaires (nom et contact) en leur établissant une ordonnance pour le traitement du corps.

Pour les dépouilles non identifiées et déposées soit par la commune soit par les sapeurs pompiers…
On constate le décès au niveau des urgences de l'Hôpital Central de Yaoundé et le major de la morgue procède à l'enregistrement de la dépouille et à celui du dépositaire. Le corps est normalement traité et gardé, on lance des communiqués radio ceci pendant un intervalle allant de trois à quatre mois ; si il y a une reconnaissance du mort, la famille supporte tous les frais qui ont été attribués à leur corps (frais de morgue, ordonnances…).  

La restauration de l'Hôpital central de Yaoundé

Le Bon SamaritainL'Hôpital Central de Yaoundé possède un service de restauration pour ses patients, son personnel médical et paramédical et pour ses différents visiteurs. Le service est subdivisé en trois postes dans l'enceinte de l'hôpital : le premier poste est situé à coté du service des urgences de Messa ouvert 24h/24, le second à coté du pavillon de la maternité principale et le troisième est une cantine exclusivement réservée aux malades indigents et séropositifs de l'hôpital de jour ; cette cantine est une action charitable que l'Hôpital Central de Yaoundé offre aux malades vulnérables. Il est a noté que les conditions de mise en statut d'indigence sont assurées par le service social de l'Hôpital.

Yaoundé organise au moins deux fois par mois une distribution des vivres frais à ces malades, tout en assurant leur nutrition chaque jour. Cependant le 31 décembre de chaque année, jour commémorant la fête du personnel de l'hôpital, des vivres frais sont aussi distribué à cette occasion à l'ensemble des malades du dit hôpital.

Activités diverses
autres activités

Pour effectuer des activités parallèles (les recherches, les stages…), il suffit de prendre contact avec la direction de l'Hôpital Central de Yaoundé pour entrer en possession des conditions administratives à remplir ainsi on peut accéder au module suivant :

  • La visite de l'hôpital
  • Faire les excursions
  • Accéder aux informations sur certain cas de maladies, les thèmes, les recherches scientifiques...
  • Entrer en possession des archives de l'hôpital
  • Utiliser la morgue

A propos de nous Nos services   |  Centre d'informations  |  Nos Perspectives  |  Contact  |  Plan du site
© Copyright Hôpital Central Yaoundé, Mai 2006. Tous droits réservés