Accueil   Contact   Plan du Site Recherche 
 

Accueil>A Propos de Nous>Unité Technique>Anatomie-Pathologie>Détail

Service d'Anatomie Pathologie

 

Le service d'Anatomie Pathologie comprend deux entités : le laboratoire d'Anatomie Pathologie et la Morgue qui ont chacun des fonctions bien précises.

Le Laboratoire d'Anatomie Pathologie

Son rôle premier est de diagnostiquer la plupart des affections à partir des matériels Biopsiques et cytologiques.
Ces affections proviennent soit :

  •   De la chirurgie
  •   De la clinique
  •   De la dermatologie
  •   De la gastro-entérologie
  •   De la pédiatrie
  •   De la gynécologie …

Les patients arrivent à leur niveau, lorsqu'il y a lieu de faire uniquement le check-up sur celui-ci. Pour la Morgue , son but premier est de réceptionner et de bien traiter les dépouilles.

La morgue de l'Hôpital Central de Yaoundé


Conditions à remplir pour la Morgue  :

  • Avoir une déclaration du décès par un médecin, si cela n'est pas fait la famille le fait constater aux urgences de l'Hôpital Central de Yaoundé. Cependant les décès survenus à l'hôpital sont directement reçus si accord de la famille.
  • Payer les frais de morgue fixés par la direction de l'Hôpital Central de Yaoundé.
  • La programmation de la mise en bière se fait constater 48h à l'avance.
  • Le matériel nécessaire pour la toilette plus habillement de la dépouille se donne 24h avant la mise en bière.

Après avoir respecté toutes ces étapes, on enregistre à nouveau le nom, le prénom, l'âge, et le lieu du décès de la dépouille au bureau de la morgue. Ensuite, on identifie les dépositaires (nom et contact) en leur établissant une ordonnance pour le traitement du corps.

Pour les dépouilles non identifiées et déposées soit par la commune, soit par les sapeurs pompier, on constate le décès au niveau des urgences de l'Hôpital Central de Yaoundé et le major de la morgue procède à l'enregistrement de la dépouille et celui du dépositaire. Le corps est normalement traité et gardé, on lance ensuite des communiqués radio ceci pendant un intervalle allant de trois à quatre mois ; si il y a une reconnaissance du mort, la famille supporte tous les frais qui ont été attribués à leur corps: (frais de morgue, ordonnances…).

A propos de nous Nos services   |  Centre d'informations  |  Nos Perspectives  |  Contact  |  Plan du site
© Copyright Hôpital Central Yaoundé, Mai 2006. Tous droits réservés