Accueil   Contact   Plan du Site Recherche 
 
Accueil>Nos Services>Presentation>Unité Médecine>Hopital Jour>Détail

Hôpital de jour

 

L'Hôpital de jour, construit en 1997 avec l'aide de la Coopération Française fonctionne depuis novembre 1998 et prend en charge la problématique de l'infection à VIH dans sa globalité. Inauguré le 24 novembre 1998, en présence de Son Excellence l'Ambassadeur de France, Monsieur Jean Paul VEZIANT et de Son Excellence le Ministre de la Santé Publique , Monsieur Gottlieb LOBE MONEKOSSO.

De ce fait il a été mis à disposition un Assistant Technique de la Coopération Française , Dr TARDY Michèle pour l'organisation, la gestion, la promotion (en particulier dépistage, conseil, prise en charge des patients infectés par le VIH/SIDA et dermatologie) et la co-responsabilité médicale avec l'actuel chef de service de l'Hôpital de jour.

Après l'ouverture des consultations de dermatologie en décembre 1998, il a été lancé des campagnes de dépistage volontaire, anonyme et gratuit dans la ville de Yaoundé:

  • 1 ère Campagne en décembre 1999 (1600 participants);
  • 2 e Campagne en 2000 (2378 participants);
  • 3 e Campagne en 2001 (980 participants);
  • 4 e Campagne en 2002 (1464 participants, dépistage rapide grâce à l'équipe mobile de l'Hôpital Central de Yaoundé).

L'Hôpital de Jour est un service à part entière de l'Hôpital Central de Yaoundé, son originalité réside dans le fait que:

  • Son fonctionnement ne s'effectue que dans la journée (hospitalisation, consultations), c'est un service pilote camerounais assurant la prise en charge des personnes vivant avec le VIH avec les meilleures pratiques ; il s'adresse à tout le public pour :
  • L'information et la sensibilisation (les IST et le VIH en particulier) ;
  • La connaissance de son statut sérologique (dépistage) positif ou négatif devant aboutir à un comportement sexuel responsable ;
  • Des consultations diverses (dermatologie, IST, Médecine général)
  •   Suivi des personnes vivant avec le VIH (psychologique et médicale)

Ainsi pour les trois derniers trimestres 2005, il a été sensibilisé dans le service 15464 personnes soient 1719 par mois, 4149 Dépistages soient 461 par mois, 720 dépistages en entreprise, 8317 pendant les campagnes de dépistage volontaires, anonymes et gratuits. Le service a réalisé depuis l'ouverture environ 28 338 dépistages.

Dans le cadre du programme national de décentralisation de la prise en charge vers les hôpitaux de district, l'Hôpital de jour assure le tutorat de 12 Hôpitaux de district dans la province du Centre. A cet effet il assure et pratique :

  • La formation théorique de 33 médecins et infirmiers des Hôpitaux de District à la prescription des ARV et des traitements des infections opportunistes et l'utilisation des automates d'Hématologie et de biochimie.
  • La formation théorique de 24 techniciens de laboratoire des mêmes UPEC au diagnostic biologique des infections opportunistes.
  • A la mise à niveau du plateau technique des 12 UPEC. Ceci sur le financement du programme ESTHER.
    A ce jour, 10 UPEC sur les 12 sont effectivement fonctionnelles pour un total de 700 patients suivis dont plus de 350 sont sous ARV.

L'Hôpital de jour assure dans le service plusieurs stages pratiques au bénéfices du personnel médical et paramédical locaux et étrangers, soient 3 venant du Congo Démocratique, 12 de la France et 1 de la Suisse  ; uniquement pour l'année 2005.

L'Hôpital de jour participe activement aux travaux de recherche opérationnel avec d'autres équipes nationale et internationale telle l'IRD de Montpellier, ceci sur haute instruction du Ministre de la Santé Publique afin d'évaluer les activités en cours.

Les plus importantes sont:

  • L'étude sur l'efficacité des Antirétroviraux génériques publiée dans le Lancet de Juillet 2004 ;
  • L'étude sur la prévalence des résistances du VIH-1 aux Antirétroviraux qui nous a donné un taux de 17% ; étude publiée au 2 nd IAS en France
  • L'étude sur le comportement musculaire lié à l'infection à VIH
  • Plusieurs autres études pour les thèses de doctorat des étudiant en médecine.

Deux autres études importantes ont démarré en janvier 2006, une sur l'évaluation de la stratégie de santé publique appliquée dans les UPEC, ce qui a permit au service de se documenter, toutes ces activités se font selon les directives du Ministère de la Santé avec des appuis ponctuels ou réguliers de la Coopération Française , le GIP ESTHER, la Banque Mondiale , l'OMS etc.

Le Secteur d'activité de l'hopital de Jour comprend :

A propos de nous Nos services   |  Centre d'informations  |  Nos Perspectives  |  Contact  |  Plan du site
© Copyright Hôpital Central Yaoundé, Mai 2006. Tous droits réservés